15-12-2017

Des engagements concrets pour une restauration davantage bio et locale


Le 14 décembre dernier, diverses organisations (réseau Restau’Co, FNH, FNAB, FCPE, MBIM, marché de gros de France et de Rungis, union nationale des CPIE, etc.) étaient reçues à l’Elysée affirmant leur engagement pour le bio et le local en restauration collective, via la remise du « Contrat pour une restauration collective responsable » à la Présidence de la République.
L’objectif ? Démontrer qu’il est possible de répondre et même de dépasser les engagements portés par le président. Les organisations s’engagement ainsi, par ce contrat, à :
. Proposer des produits bio et locaux via les 23 marchés de gros en France, 

. Multiplier les sites « Mon Restau Responsable » en 2020, en accompagnant les restaurants dans la démarche,
.  Diminuer le gaspillage alimentaire en collectivité. 

Pour la mise en place de politiques publiques pérennes tels que des financements publics et privés, il est prévu de :
. Provisionner les aides publiques de la PAC pour financer la transition des systèmes et atteindre 20% de surface agricole bio en 2022,
. Reconnaître le temps du repas comme temps éducatif,
. Soutenir la prime à la conversion des cantines.
A noter, ce contrat est ouvert aux signatures d’autres organisations souhaitant apporter elles aussi leur engagement.


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel